Communiqué de presse

Deuxième réunion annuelle du Comité Directeur Conjoint du CCDD 2021-2025

04 mai 2022

Cadre de dialogue stratégique entre le Système des Nations Unies et le Gouvernement, le Comité Directeur Conjoint a tenu sa deuxième réunion annuelle le 4 mai 2022 à Abidjan. Cette réunion a fourni des orientations stratégiques destinées à guider le SNUD dans la mise en œuvre effective du CCDD pour la réalisation des ODD à l’horizon 2030 en Côte d’Ivoire. 

Photo : © Mohamed Diabaté, OIM Côte d'Ivoire

Dans le cadre de la mise en oeuvre du Cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable 2021-2025, le Comité Directeur Conjoint (CDC) qui est l’organe d’orientation politique et stratégique entre le Gouvernement de Côte d’Ivoire et le Système des Nations Unies, a tenu sa deuxième réunion sous la co-présidence de Madame Nialé Kaba, Ministre du Plan et du Développement et Monsieur Philippe Poinsot, Coordonnateur résident des activités opérationnelles du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire. Cette rencontre a enregistré la participation de plusieurs membres du Gouvernement ainsi que des
représentants du Système des Nations Unies, du secteur privé, de la société civile, des partenaires au développement et de l’Administration Publique.
Cette rencontre avait pour objectifs de : (i) assurer le suivi des recommandations du premier CDC ; (ii) valider les réalisations du Système des Nations pour le Développement (SNUD) pour l’année 2021 ; (iii) approuver les Plans de Travail Conjoints (PTC) des huit (8) Groupes de Résultats (GR) pour la période
2022-2023 ; (iv) approuver le cadre programmatique conjoint du SNUD pour la zone Nord-Est et ; (v) recueillir les orientations stratégiques du CDC.

A l’issue de ses délibérations, le CDC a pris les décisions et fait les recommandations suivantes :

i. Le Comité Directeur Conjoint prend note du rapport annuel 2021 de mise en oeuvre du CCDD.
ii. Le Comité Directeur Conjoint prend note des leçons tirées du fonctionnement des mécanismes mixtes de mise en oeuvre du CCDD (Comité Directeur Conjoint, Groupes de résultats, Groupe technique de Suivi & Evaluation) et demande à certains ministères de renforcer leur leadership dans le fonctionnement des groupes.
iii. Le Comité Directeur Conjoint recommande au SNUD d’accélérer la transition vers l’exécution nationale et de mettre en place un dispositif pour assurer le suivi de cette transition.
iv. Le Comité Directeur Conjoint recommande au SNUD de renforcer les initiatives conjointes sous le leadership national afin de renforcer la synergie et la cohérence entre les interventions et leur impact.
v. Le Comité Directeur Conjoint approuve les Plans de Travail Conjoints 2022-2023 (PTC), mais recommande à certains Groupes de Résultats de : i) Tenir compte de la crise russo-ukrainienne et de la pandémie à Covid-19 et de leurs impacts sur l’économie mondiale pour proposer des mesures de renforcement de la sécurité et la souveraineté alimentaires (GR 1) ; ii) Prendre compte les recommandations des états généraux du secteur de l’éducation (GR 3) ; iii) Renforcer les acquis obtenus dans le cadre de la riposte contre la Covid-19 et accorder une attention aux autres priorités sanitaires (GR 4) ; iv) Assurer une mise en cohérence des actions avec la Stratégie Nationale de la Jeunesse en cours d’élaboration et renforcer l’alignement sur le PSGouv 2 (GR 5) ; v) Intégrer des
mesures pour renforcer la planification basée sur le genre, les droits humains, la budgétisation sensible au genre et le plaidoyer en faveur d'une meilleure représentativité des femmes dans les instances de décisions (GR 6) ; vi ) Développer un programme conjoint en matière de lutte contre la corruption en tenant compte de son caractère transversal dans l’ensemble des coalitions (GR 8).
vi. Le Comité Directeur Conjoint approuve le cadre programmatique conjoint du SNUD pour la zone Nord-Est ; il invite le Ministère du Plan et du Développement et le SNUD à mobiliser les Partenaires Techniques et Financiers pour financer sa mise en oeuvre.
vii. Le Comité Directeur Conjoint prend note du rapport de l’Evaluation Indépendante du Cadre Programmatique Unique (CPU 2017-2020) et recommande aux Groupes de Résultats de bâtir sur les enseignements qui en découlent pour assurer une mise en oeuvre effective du CCDD 2021-2025.

Abidjan, 04 Mai 2022

Deuxième réunion annuelle du Comité Directeur Conjoint du CCDD 2021-2025

Benoît Gohoun

Benoît Gohoun

RCO
Spécialiste communication & plaidoyer

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

FAO
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
FIDA
Fonds International de Développement Agricole
OIT
Organisation internationale du Travail
OIM
Organisation internationale pour les migrations
HCDH
Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme
RCO
Bureau du(de la) Coordonnateur(trice) résident(e)
ONU Femmes
Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes
ONU-HABITAT
Programme des Nations Unies pour les établissements humains
ONUSIDA
Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida
PNUD
Programme des Nations Unies pour le développement
PNUE
Programme des Nations Unies pour l'environnement
FNUAP
Fonds des Nations Unies pour la population
HCR
Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés
UNICEF
Fonds des Nations Unies pour l'enfance
ONUDI
Organisation des Nations Unies pour le développement industriel
UNODC
Office des Nations Unies contre la drogue et le crime
PAM
Programme alimentaire mondial
OMS
Organisation mondiale de la santé

Objectifs poursuivis à travers cette initiative